Le conseil municipal du 12 décembre 2017

Qu’elle soirée d’anthologie que ce conseil municipal d’hier soir.

Il est vrai qu’il y en avait des choses à faire avaler, les conseils se sont bien rarifiés ces derniers temps. Le désengagement de la CCBDP a conduit à réimposer à Monpazier la gestion de la médiathèque, pourtant cantonale auparavant, charge pour Monpazier sans aucune garantie d’aide pérenne. Mais que pouvait exiger monsieur le maire ? il y a eu sa station d’épuration comme il le voulait, en ayant perdu toute autorité. Alors la commune devra financer, et les charges aussi. En fait de faiblesse on ne peut faire mieux : tout cela était bien sûr officialisé à Lalinde bien avant ce conseil municipal.
Puis parlant de la station d’épuration, il eu beau claironner une victoire au tribunal administratif (en fait pas de jugement grâce au courrier arrivé hors délai). L’opposition lui rappelle gentiment que le fond n’a pas été jugé, ou plutôt si, avec l’annulation de la signature du maire par les Services de la Préfecture pour illégalité manifeste ! Arroseur, arrosé ! Le pauvre !!!
Le premier magistrat de la commune devait également lire une lettre concernant un trouble à l’ordre public récurrent, le repositionnant dans son rôle d’officier de police judiciaire. Cette lettre qui aurait dû être lue, mais gardée secrète, a mis le feu aux poudres, lui faisant perdre la mesure de la correction, traitant certains de ses administrés de malhonnêtes. Qu’elle honte !
Bizarre, non ? cette prise de parti pour une affaire qu’il se plait à qualifier de motif privé alors que le droit public d’aller et venir librement et en sécurité apparait atteint !
Décidément cette majorité municipale se complait à rester au-dessus des lois de la République, mais certains conseiller(es) et conseiller(s) n’avait pas connaissance des dossiers. C’est bien une autocratie et le mépris d’autrui qui gère la commune.
Réalité

27 Commentaires sur “Le conseil municipal du 12 décembre 2017

    • J’ai entendu dire que Duppi, le grand maire socialiste de Monpazier allait faire ses voeux samedi 27 janvier. Avez des informations sur cette céremonie. Dois-je perdre mon temps et y aller ou vaut il mieux que je regarde le match de rugby à la télé?

      merci d’informer la population

  1. Notre maire ferait bien d’aller lire les noms sur les monuments
    aux morts. Il en trouverait beaucoup , des petits sergents, tombés
    à Bouvines, Fontenoy, Austerlitz, au Chemin des Dames, à Koufra, Dien Bien Phu,
    dans les Aurès…(la liste n’est pas exhaustive) .C ela lui apprendrait à se taire car c’est grâce à ces gens là,
    officiers, sous-officier et soldats, qu’il vit dans un pays libre où même les inaptes
    peuvent briguer les fonctions électives.

  2. Je ai rien compris. Si quelqu’un veux m’expliquer j’étais pas au conseil et puis je m’en
    fout.Mais le blog était mort et ca repart. Il a dis quoi Duppi ? C’est magique il est trop fort
    ce mec, il fait une rénion etb les affaires reprennent, tout le monde recommencent à écrire des conneris.Je vais l’engager Duppi pour faire ma pub
    Centre Leclerc

    • Quand tu l’auras engagé, tu déchanteras pour tes affaires. Les siennes ont baissé en une année. Tu peux le voir sur internet. Et, ici, il ne tient que par ses complices politiques qui sont hors d’âge. Il a perdu la pauvre Brigitte qui lui avait donné 2000 euros… de notre poche. Les autres le soutiennent aussi avec vos poches. Quand vous verrez la facture, vous ne rirez plus

  3. Vraiment ce site SENTINELLE ne se réveille que pour des broutilles. Mais où sont donc les informations capables d’intéresser les administrés. Il n’y quand même pas eu que cette histoire de lettre lu ou non lu à l’occasion de ce conseil municipal.
    Vous passez tous pour des charlots.

    • Zavatta, vous allez en avoir pour votre compte.

      Question de charlot, nous y sommes tous.

      Expliquons et comprenez le trouble qui est bien présent. Plus que Monpazier, notre secteur vous intéresse certainement.

      A Marsales, une zone industrielle a été créée depuis longtemps, bien longtemps. Un vide sidéral depuis trois ans car c’est la CCBDP qui a repris cette zone d’activité.

      Activité ? Rien depuis 3 ans : c’est ça l’activité ! Quelle horreur !

      Mais, envers et contre tout, voici un investisseur qui propose de venir à Marsales. Pour ce faire, il a besoin de superficie : TROIS LOTS !

      Oui trois lots, les aides sont là !!! Mais la CCBDP traine en longueur !

      Là où il y a urgence, rien ne se fait ! Il parait que Christian (Estor) est au Canada pour voir son fils, donc tout est arrêté. Personne ne serait compétent, ou efficace en l’absence d’un « Président ».

      L’économie locale, quelle importance ?

      Mais c’est vrai, rien, aucun lot n’a été vendu depuis trois ans et tout semble fait pour couler le projet. C’est ça la CCBDP, c’est simplement dégueulasse pour le Monpazierois.

  4. Et Zavatta, Charlot toi même. Heureusement que l’on a Sentinelle car on ne saurait rien. C’est vrai il y eu certainement autre chose au conseil, mais Sentinelle nous donne l’essentiel. C’est déjà beaucoup. Toi retournes à ton cirque.

    • Bien dit Mediafort.
      Ce Zavatta est un traîne savates qui doit se dire Charlie… Il sait très bien qu’à ce conseil, il y a eu une lettre non lue par le malotrou dit copain-coquin, une demande d’aide absurde à la mairie, une idée tout aussi absurde de jumelage avec le Québec entre coquins, une fausse interprétation du maire sur une décision judiciaire, des devis présentés au dernier moment aux conseillers pour empêcher de les étudier, des décisions à prendre dans l’urgence avant le 30 décembre pour empêcher de les approfondir et des dérapages du maire en fin de séance comme d’habitude. Tout est fait pour casser l’entente dans cette bastide et pour la moisir….

  5. Information

    La prochaine réunion de la CCBDP est mardi à 18h30.

    Vous avez le droit d’y assister, mais fermez vos gueules !

    Vous avez des élus, qui eux, doivent … fermer leurs gueules ! Sinon attention danger !

    De toute façon, comme les « autorités » ne leur donnent pas la parole, toute intervention est nulle et non avenue.

    Putain, fermez vos gueules, sinon vous serez comme… Duppi.

  6. De toute façon, tout est organisé ! Il suffit de lire internet : un seul objectif, une seule réalité, un axe : Lalinde – Bergerac.

    C’est bien comprit, validé à Lalinde.

    Quelques miettes pour Beaumont, obséquieux oblige. Quelques quignons pour Le Buisson, achat de quelque paix sociale. Rien pour Monpazier, il a déjà tout eu, et c’est bien trop cher !

    Pauvres Benêts, qu’ils gardent leur foire aux « truffes » !

    S’il le faut, nous, les truffes, nous les mangerons !

  7. Alors là SENTINELLE bravo. Voilà des infos que je ne connaissais pas et je ne suis pas le seul. A la réunion de Lalinde j’y serai, ainsi qu’à celle du Conseil car je vais proposer mon cirque permanent à la place du BASTIMACHIN qui devrait attirer beaucoup plus de monde. Je remercie SENTINELLE dont le réveil est utile, précis et circonstancié et je l’ouvrirais si je veux dans ces réunions.

    • Bon , ok Zavatta , pas facile à porter comme nom. mais bon , vous ne dites pas que des blagues de clown. Vous dites des vérités aussi.
      moi je rajoute que y en a que pour la crapule dans cette communauté de communes socialistes. D’ailleurs bientôt elle sera protégé au niveau de Macron parceque plus personne en veut de ces socialopes. Hihihihihhih.
      Duppi dit amen à tout ce que lalinde veut. Duppi n’a aucune personnalité et est incapable de traiter avec Merillou et Estor. Marre , marre de ces incapables qui sont des tricheurs et des manipulateurs. Etb oui c’est vrai qu’ils en rien à faire de monpazier . Y a que Duppi et d’ailleurs les maires de l’ancien canton de Monpazier qui ont rien compris.

  8. Y’en a un qui doit etre dupité d’avoir un peu trop parlé à la fin du conseil municipal!…
    Il se croit très fort,soutenu par  » les grands  » de Lalinde!
    Peuchère pôvre! Il n’a rien mais rien compris du tout!
    Nous on est plutôt contents, Sentinelle s’est réveillé !!!

  9. Vive le Québec Libre !

    C’est quoi cette histoire de Québec que veut subventionner Duppi avec les finances municipales ? Il parait qu’il y aurait bientôt un voyage organisé là-bas… Et que ce serait intéressant.

    Intéressant pour qui ? Soyons très vigilants sur les personnes qui, elles, pourraient être très intéressées. Attention aux conflits d’intérêts. C’est la mode de les rechercher aujourd’hui.

    Observateur attentif, très attentif…

    • Un jumelage avec le Québec se prépare ?
      Avant de penser jumelage, ne devrait-t-il pas être réglé tous les problèmes de la commune ? Il ne faudrait pas non plus qu’ils soient exportés sur un autre continent ! Il risquerait de nous en vouloir tabernacle !

      Québécois qué veux pas qu’on l’emmerde !

  10. Noel arrive et le maire va nous envoyer son bulletin municipal . Une technique secrète m’a permis de lire en avant première ce petit chef d’oeuvre duppicien.
    Chef d’oeuvre qui est en fait un torchon de propagande digne de l’abruti qui dirige la Coree du Nord. Ca vous donne une idée.
    Alors je vous livre en exclusivité quelques passages:
    – La station d’épuration sera inaugurée à l’été 2018 en présence de tous les rantanplans de Lalinde. Son cout devrait avoisiner les 1.5 million d’euros. Mais selon la propagande duppicienne son cout sera pour la commune que de 800 000 euros. Bref un gros mensonge. Si Duppi avait repris le dossier laissé par l’ancien maire, le cout total aurait été d’environ 800 000 euros. On peut donc dire qu’avec toutes ses maguilles Duppi a fait doubler le prix de la station. Voila la vérité.

    Le bastideum: Duppi va vous dire que les recettes sont en hausse et bla bla bla-bla. La vérité c’est que le bastideum depuis son ouverture perd de l’argent et ce sont les Monpazierois qui comblent le deficit. IL oubli de vous dire combien il dépense en affichage , publicité et communication qui se monte à plusiuers milliers d’euros.

    Assainissement: Vous avez reçu votre facture et une petite lettre de Duppi. En bref si ca vous coute cher , adressez vous à Lalinde. Et vous avez pas encore reçu la facture consommation.

    Bon je m’arrete là. Joyeuse fêtes aux Monpazierois . Ne depensez pas trop en bouffe car vous avez besoin de payer pour Duppi.

  11. Subventions !

    Je viens de relire le compte rendu du conseil municipal du 18 octobre dernier. Et au chapitre subvention, j’ai été terriblement interpellé ! A Monpazier, il y a deux clubs de vélos, et les subventions sont loin d’être égalitaires 400 pour l’une (+ 1000 de la CCBDP) et seulement 50 pour l’autre.

    Un rapport de 1 à 8, bizarre non ? Pourtant ils sont tous afficionados du vélo !

    Et qui voit-t-on le plus souvent sur les routes, je vous le donne en mille !!!

    On remarquera également que les clubs de sports ne sont pas tous mis à la même enseigne… Foot 1000€, Rugby 1000€, Tennis 400€ et judo, seulement 200€… Etrange, une nouvelle fois. Combien de licenciés ?

    Tous ces sports sont pourtant pour les administrés de Monpazier même si les cours de judo ont lieux à Capdrot, le foot à Lavalade, et le rugby et le tennis à Marsales…

    Et puis à la fin, on voit une subvention pour la Gazette réduite toujours au minimum (bien moins que toutes les communes avoisinantes). Monsieur Duppi lui-même, lui seul, lui autoritaire, déplore la liberté d’expression de la Gazette du canton de Monpazier. Et se refuse à toute augmentation de subvention.

    Pour la Gazette du canton, rien de plus que les mêmes subventions de quelques associations des cantons avoisinants et les subventions générales obligatoires.

    Décidément, l’information libre, le sport non homologué et la culture dérangent à Monpazier. Remarquons tout de même un effort fournis aux associations solidaires, c’est bien un moindre mal…

  12. Oui et vous oubliez qu au conseil municipal de decembre le maire a lu une demande de subvention pour un commerçant de Monpazier. La petite Coop voudraity parait 3000 euros.
    Et c est bizarre mais y parait que M.Gipoulou qui etait le plus opposé. Bon, rien n est décidé mais il faut suivre cette affaire.

  13. Bravo et merci à Monsieur Gipoulou. Lui il sait au moins de quoi il parle pour cette subvention à la petite coop. Et n oublions pas que ces gens là sont des retraités .
    Un peu de pudeur et de fierté ne ferait du mal à personne.

  14. Arrivant de Paris, plus exactement de Pigalle, quartier où j’avais pignon sur rue avec des commerces particulièrement juteux, je voudrais savoir si la mairie pourrait m’octroyer une subvention pour monter une boutique de lingerie fine et un sex-shop. J’ajouterai que ce genre de commerce est parfaitement légal. Deux locaux m’intéressent, un rue porte Campan, l’autre rue notre Dame près du parking.
    Un étude économique démontre que ce commerce a sa place et attirerait de nombreux visiteurs supplémentaires, d’autant plus que aucune maison de la presse ne diffuse les magazines sur le nouveau canton.
    Le département ne serait pas contre.

  15. le département prend les choses en main sur la pollution des stations d’épuration et leur rejet dans les rivières ??? Voir l’article dans SudOUEST de mardi 26 décembre . le gros problème avec tous ses bon a rien , ils vont dire que le Dropt est en Lot et Garonne pour pas polluer la vie d’un copain.
    pas capable !!!!!!!!

  16. Quelle honte ce commerce à côté de St Dominique ou ailleurs c’est un scandale. On a quand même autre chose pour faire venir du monde. Je vais tout de suite faire une pétition.

  17. 3000€ de subvention ! Quel mystère ! Et cette personne anglaise qui y range les journaux tous les matin , elle est déclarée ???

  18. Moi au vœux du Maire, j’y vais. Y’a plus un bar et un marchand de soupe à Monpaze, alors je vais en boire et en bouffer pour la semaine et c’est gratos. L’année dernière s’était super bon, il avait pris un cuistot qui en avait mis plein les tables. Si il pouvait y avoir un peu de wisky ça m’arrangerait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *