Brocante

Certains exposants se sont déclarés déçus par la journée brocante organisée à Monpazier le dimanche 10 juin. Ils ne sont pas prêts de revenir vu le manque de fréquentation. Et cela n’est pas nouveau car il semble que ce fut déjà le cas en 2017. Bravo à la municipalité et à l’équipe chargée de faire la promotion de ce type d’événement. Un fiasco exemplaire. Merci Monpazier.
Et, on ne peut pas dire qu’en terme de communication ce soit le point fort de la mairie.
Regardez les affiches  données aux commerçants ou placardées sur des panneaux d’affichage. Issigeac (en août) et Monflanquin (en juillet) doivent bien rigoler.
C’est qui, c’est quoi le nain au milieu de ces 2 mastodontes.? Allons , les coupables , dénoncez-vous. Avouez.
Remarque
Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite et indépendante de ma volonté.

9 Commentaires sur “Brocante

  1. C’est comme le village préféré des Français. quand on voit celui qui a fait la visite du village. Affligeant de maladresse et d’incompétence. Il n’a même pas dit que la bastide a été crée en 1284 par les Anglais. Ou est passée la maison du Chapitre, la seule habitation classée du village? Quid de l’hôtel Edward 1er ?
    Ou sont passés les carreyroux fleuris?, les mesures à grains et la magnifique charpente de la halle?

    Bref, il a tout oublié l’enfant de Monpazier. C’est vrai qu’il a le cerveau à la place des cuisses. C’est ça être coureur cycliste.
    Monpazier au fond du trou.

  2. Monpazier, je connais ce qui était un très beau et agréable village voilà 35 ans. « Etait » un beau village, aujourd’hui village « fadasse » tournait uniquement vers ses commerçants qui eux non plus ne sont plus ce qu’ils étaient. Il faut tout de même rappeler que le 1er magistrat de la commune et élu pour son 2ème mandat est « de Gauche », mais quelle gauche , il n’est pas certain qu’il le sache lui-même. La poche gauche de son pantalon sans doute, dans laquelle il range son portefeuille. Quant au bien être, bien vivre de ses villageois il n’en a cure. Pour s’en convaincre il suffira de se référer au film consacré à Monpazier lors du dernier reportage sur Les plus beaux villages de France. Celles ou ceux qui y sont nés, qui y vivent ou y ont vécu, ils doivent douter qu’il s’agit bien de Monpazier ; nada sur le charme de la place centrale du bourg, son architecture, son histoire, ses célébrités, … en un mot son cœur ainsi que son âme. Quant à celle de l’homme de gauche tant décrié, attendons qu’un connaisseur local nous la fasse découvrir. Merci à elle, merci à lui mais là .. « il y a du boulot » !

  3. J’ai un peu comme l’impression que la publicité faite par le proprietaire des cabanes en bois n’a pas eu d’effet sur la frequentation de MOnpazier.

    faut bien dire la vérite maintenant. Stephane B savait que Monpazier est la dernière commune qui n’est plus au normes dans tout le département de la Dordogne. c’était impossible de gagner avec une casserole comme ça.
    Le fils de l’adjoint qui aurait pu être attaqué pour conflit d’intéret avec ses cabanes en bois . Vous pensez bien que FR2 allait pas prendre ce risque.
    Duppi est completement passé a coté de son sujet comme d’habitude.
    faut dire qu’il a aussi comme conseiller special Benalla et on voit ou ca mene.

  4. Benalla ? c’est faire « un peu trop d’honneur » … aux divers conseillers et eminences grises qui gravitent autour de ce petit maire!
    Ils sont capables d’être flattés de la comparaison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *