CONSEIL MUNICIPAL DE MONPAZIER DU 12/04/19 BULLETIN D’HUMEUR

J’ai assisté, comme d’habitude, à la réunion du Conseil Municipal de Monpazier vendredi dernier.

J’ai été surpris par la tournure qu’a prise le vote du compte administratif. Le compte administratif est la photo des opérations comptables de l’année écoulée et en ce sens, il traduit les volontés politiques de la majorité relative en place. Chaque année des problèmes récurrents sont relevés et mis en évidence lors de ce vote.

L’obligation est faite au Maire de sortir de la salle lors de ce vote, et ses adjoints se sont crus inspirés en demandant, avec insistance, aux membres de l’opposition qui ont voté contre ce compte administratif, les raisons de leur vote, dans le but sans doute de tenter de les mettre en difficulté.

Ceux-ci se sont expliqués, alors que rien ne les y obligeait, en répétant ce qui durant cette année écoulée a été reproché au Maire de Monpazier et à ses affidés qui portent, eux aussi, l’entière, la totale responsabilité des actes municipaux :

Le Maire a eu « l’excellente » idée de réunir au sein d’un même budget annexe les comptes de « Bastideum » et de la Médiathèque. Ce, pour que n’apparaisse plus le déficit de fonctionnement annuel de « Bastidéum ». Ce déficit s’élève à près de 170 000 € depuis sa création, payés par les contribuables monpaziérois.

Il est vrai que les services de la Culture du Conseil Régional et du Conseil Général avaient déconseillé, à l’époque, au Maire de réaliser cet investissement qui ne pourrait être que déficitaire; Ils le lui ont dit, ils me l’ont dit, ils en étaient certains.

Mais le Maire, qui se soucie fort peu de l’intérêt de ses concitoyens, n’en a « fait qu’à sa tête » et, comme à l’habitude, il s’est trompé dans son jugement. Pourtant, à sa création, l’on allait voir ce que l’on allait voir. C’est tout vu, et ce n’est vraiment pas bon pour nous, contribuables.

Le Maire voulait laisser penser que c’était la médiathèque qui était déficitaire, ce qui n’est pas le cas, il a affecté une partie des salaires et des charges qui auraient du être imputés à Bastidéum à la Médiathèque.

Il semble également que dans cette commune on ne connaisse pas les vertus d’un budget analytique. Ces budgets analytiques pourraient très facilement retracer les dépenses et les recettes de chacune des structures rassemblées. J’ai des collaborateurs qui pourraient leur donner quelques conseils puisque nous gérons, dans une autre structure, 3 budgets annexes et, au sein de ceux-ci, une douzaine de budgets analytiques qui nous donnent la photographie exacte de chacune des exploitations de services distincts les uns des autres.

Il est vrai que le recours à cette technique permettrait, de nouveau, de constater le déficit de « Bastidéum », ce que, justement, le Maire veut éviter.

Quant au reste, l’on s’aperçoit que la commune de Monpazier doit bien transférer à la CCBDP l’excédent du budget annexe « assainissement » de 55 000 € (il me semble que le Maire avait dit lors d’une réunion précédente que le transfert n’était pas une obligation et qu’il allait s’en exonérer…mais pas de chance pour lui, il devra quand même s’exécuter).

Il a bien été reprécisé à la dernière réunion de la CCBDP que les habitants de chaque territoire paieraient pour les travaux d’assainissement de leur propre territoire; C’est-à- dire que les monpaziérois vont payer pour les travaux de remise aux normes de la station d’épuration, puisque l’harmonisation des tarifs sur l’ensemble de la CCBDP se fera sur une durée de 8 ans.

J’aurai l’occasion de revenir sur ces travaux et de démontrer, s’il en était besoin, dans ce domaine aussi, l’incompétence du Maire de Monpazier à prendre les bonnes décisions depuis ces huit ou neuf dernières années.

Marc Mattera

32 Commentaires sur “CONSEIL MUNICIPAL DE MONPAZIER DU 12/04/19 BULLETIN D’HUMEUR

  1. Il y a une chose que je ne comprends pas :
    Le budget est de la seule compétence du maire ?
    Il ne le soumet à aucune instance ?
    Personne ne voit rien dans ces montages tronqués pour que le Bastideum n’apparaisse pas comme déficitaire qu’il est ?

  2. Même si on  » n’aime pas  » Mr Mattera on peut lui reconnaître que son analyse est claire.
    De quoi faire réfléchir certains chefs d’entreprises et donc habitués à étudier un bilan:
    Avant de s’engager pour l’année prochaine ils ont là matière à réfléchir .

  3. Il y aura beaucoup d’alternatives pour les municipales car les listes seront réduites à 11 à Monpazier. Ça bouge beaucoup en ce moment dans la Bastide et il n’est pas impossible que 3 listes entrent en piste comme en 1989 ce qui serait extraordinaire pour la démocratie dans le village. Il va y avoir beaucoup de suspense. Il y a des jeunes et des nouveaux qui veulent s’investir et c’est tant mieux.

  4. je souhaite bon courage à tout les candidats,Monpazier mérite une équipe compétente les électeurs choisiront !!!!!

  5. Ce qui serait utile, c’est que les Monpaziérois lisent attentivement les projets de chacune des listes avant de voter afin de choisir les plus compétents pour nous représenter et gérer nos intérêts au mieux.
    ça serait un vrai progrès !

  6. D’accord avec Monsieur Gérard PRIGENT les Monpazièrois choisirons. Et j’espère que Monsieur PRIGENT sera candidat parmi les anciens.

  7. Il parait que ça bouge à Monpazier, question animations ! Tant mieux !
    A quelques mois des municipales, il serait temps !

  8. Gérard Prigent s’est toujours présenté il aurait même pu être conseiller général. Mais il n’y a pas que lui il y a du solide avec le grand retour de quelques battus de 2008. Reste à savoir avec qui ce beau monde va aller forniquer.

  9. Les transactions vont bon train parait que les anciens montent un site et une permanence on va c’est vrai vers 3 listes.

  10. Je voudrais bien savoir quels sont ces anciens car il y en a qui sont depuis longtemps à côté de la plaque. A par Mme Moreaud et Monsieur Prigent je vois vraiment pas qui relancerait le débat. Mais c’est vrai on sait jamais.

  11. C’est bien la sagesse des anciens… Mais on ne peut pas faire du neuf qu’avec du vieux ! il faut aussi une relève et une relève qui siège et ne fait pas procuration à TOUS les conseils !

  12. Monsieur le maire a supporté ces jeunes qui ont brillé par leur absence quasi continuelle. Ça fait sourire quand on voit toutes ses procurations pour voter contre. Gageons que la relève sera plus studieuse pour le bien du village, ces anciens qui veulent revenir au pouvoir c’est pas un peu risqué ?

  13. Ah les coups bas contre les jeunes, c’est facile, mais eux, ils travaillent aux heures des Conseils Municipaux… (18h et en semaine !)
    Et même si tout a été conçu pour les empêcher d’être présents physiquement (pensant les réduire au silence sans doute) ils ont participé pleinement par leurs votes honnêtes et justes.
    Ils ont voté le bon sens, se sont abstenus si cela était judicieux, et se sont opposés aux coups tordus et ignominies lorsque cela était nécessaire.
    C’est cela la concertation en démocratie et l’immense travail de l’opposition.
    Mais puisque votre langue perfide fonctionne bien, dites-nous combien de fois les conseillers majoritaires se sont exprimés avec discernement. Toujours unanimes dans les mains levées sans dire quoi que ce soit.
    Il parait que le sommeil porterait conseil, mais quand même non, pas en conseil municipal !
    Bof ! de toute façon, le « petitou » a déjà tout décidé… et gare à celui qui dirait un avis ou s’opposerait…

  14. Définition de monocratie

    Etymologie : du grec monos, seul et kratos, pouvoir, autorité.

    La monocratie est une forme de gouvernement ou un système politique où le pouvoir réside dans la volonté d’un seul homme, quel que soit le titre porté par celui-ci, chef, roi, empereur, président, etc. Elle est la forme la plus ancienne des régimes politiques et a été la plus répandue jusqu’au XIXème siècle.

  15. Duppi a fait mieux que de se faire représenter avec une procuration au conseil municipal !
    Il a carrément démissionné quand les choses n’allaient pas dans son sens ( Ste Marthe)

  16. Maintenant on s’en fou de ceux qui étaient aux réunions ou pas. De toute façon tout le monde a toujours raison. Désormais place à la démocratie et ce vent nouveau qui souffle sur Monpazier et qui sonne l’espoir et l’espérance

  17. esperandos tu peu précisé ou tu a vu de l’espoir ou l’espérance . Je ne sens pas le même vent que toi, le mien vent il ne sent pas très bon .!!!

  18. Les réunions secrètes se multiplient les langues se délient il va y avoir de grosses surprises dans la composition des listes des mélanges d’alliance contre natur mais pour le grand bien du village.

  19. Hier, ladite gaga et lou fada ont encore montré leur niveau de bêtise. On ne peut pas parler de niveau d’intelligence avec ces deux et la majorité municipale. Espérons que les Monpaziérois finiront par comprendre par qui ils sont représentés !

  20. De retour à Monpazier je vois que le problème est toujours le même entre la majorité de monsieur le maire et l’opposition. Je pense que la présence de trois listes aux prochain scrutin sera une bonne chose pour clarifier les choses. Mais est-ce que ce doux cololonnel, le cycliste sera dans la course ? Il me semble bien armé pour faire un bon coup.

    • Si troisième liste il y a, peut être s’agît-il encore d’une manoeuvre du maire sortant pour se faire élire. En effet si sa liste n’est pas majoritaire le maire sortant pourra faire une coalition avec les élus de cette troisième liste et ainsi laminer la liste d’opposition et le voilà reparti pour un troisième mandat !

    • Ma chère Héléna,
      Depuis le temps que vous soupirez après votre colonel cycliste, il faudrait peut-être penser à concrétiser : Allez donc le voir, il vous montrera son grand braquet et vous fera une ascension du mont Ventoux.

  21. Le braquet, le guidon, les rayons d’accord, mais évitons parler des pédales… Bien entendu, il ne s’agit que de mécanique et de technique puisqu’il est question du pédalier qui est essentiel et dont on parle moins, alors qu’il doit les supporter.

  22. Automatique ou non la pédale est l’élément maîtresse du vélo . Comme elle est très exposée, elle doit être régulièrement nettoyée et lubrifiés afin d’assurer son bon fonctionnement

  23. Après de longues vacances,le silence est brisée,les enchères reprennent…
    Enfin! Détente assurée pour les uns, stress ou burn- out pour les autres. Bon courage les Monpaziérois! le combat continue …..tout une vie dit-on!
    Perso, je voterai évolution,et capacités….A méditer.

  24. Les météorologues annoncent pour les jours à venir une canicule comparable à celle de 2003.
    Tout maire digne de ce nom met en place un plan canicule. Notre maire, socialiste donc censé faire du social, a t-il prévu un plan canicule, au moins pour les plus fragiles ? Si oui pouvez-vous le dévoiler ?

    • C’est fait le plan canicule est en place. Ouverture deux 2 bars à vin, terrasses des restos sur la chaussée. Liquides et glaces à foison…Bravo le Conseil municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *